• Stardust Utopia

     

    ~ Télécharger cette chanson ~

    Titre original: 星屑ユートピア Romaji: Hoshikuzu Utopia
    Producteur: otetsu Année: 2009
    Vocaloid: Megurine Luka Vidéo originale: nm5988510
     
     
    Paroles
     
    Kyou mo yozora ni ukabeta hi genjitsu no naka
    Makkuro na canvas ni hoshi o egaku

    Seijaku meguru honnou to sugaru beki nanika
    Mata hibiki wataru tenshi no sakebi

    Kanaderu himei wa haitoku no shirabe
    (Hakanaku chiri yuku sekai de) 
    Kirei na hoshizora o kiri saite furaseta namida

    Mai odoru hoshikuzu nagameta yoru wa mada waratteta
    Naite ita iki o shite ita

    Seijaku nagareru jikan to mamoru beki nanika
    Utsuri konda fuan to ibitsu na tsuki

    Egaita kibou wa mu saishoku no hana
    (Hakanaku chiri yuku sekai de) 
    Todokanu hoshizora miagete

    Koborete shimai sou na hoshikuzu
    Kiete shimawanu you ni mamotteta
    Negatteta shiawase datta

    Moshimo sora ga hagare ochite mo
    Nando demo nuri tsubuseru kara
    Kono rasen no naka

    Kanaderu himei wa haitoku no shirabe
    (Hakanaku chiri yuku sekai de) 
    Kirei na hoshizora o kiri saite furaseta namida
    Kagayaita omoi

    Mai odoru hoshikuzu egaita kono machi de
    Waratteru naite iru ikite iru

    Kyou mo mata yozora ni egaita hi genjitsu
    Nani mo kamo nogare you no nai genjitsu
     
     
    Traduction
     
    Comme toujours, mon monde surréaliste flotte dans le ciel nocturne
    Je dessine des étoiles sur une toile noire

    Un silence de mort, gâché dans mon esprit
    A vouloir désespérément quelque chose sur lequel compter
    J'entends à nouveau crier un ange

    Elle joue de la musique apostate
    (Vulnérablement dans un monde qui s'effondre) 
    Elle verse des larmes dans le ciel magnifique

    En cette nuit, je levais les yeux vers les milliers d'étoiles qui dansent
    J'aurais pu sourire
    J'aurais pu pleurer
    J'ai dessiné un souffle

    Un silence de mort, le temps passe
    Je garde quelque chose que je dois protéger
    J'ai vu mon anxiété dans la lune déformée

    Je dessine des fleurs incolores comme mon espoir 
    (Vulnérablement dans un monde qui s'effondre) 
    Je lève les yeux vers le ciel étoilé que je ne peux toucher

    Des milliards d'étoiles étaient sur le point de tomber
    J'ai essayé de ne pas les perdre
    J'ai prié
    J'ai été heureuse

    Si le ciel venait à tomber
    Je le peindrai un million de fois
    Dans ce monde qui tourne en rond

    Elle joue de la musique apostate
    (Vulnérablement dans ce monde qui s'effondre) 
    Elle verse des larmes dans le ciel magnifique
    Elle espère briller

    Je dessine des milliers d'étoiles dansant dans cette utopie
    Je souris, je pleure, je vis
    Comme toujours, je dessine mes rêves dans le ciel nocturne
    Je ne peux pas fuir la réalité.

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :