• World's End Dancehall (Karaoke)

     

    ~ Télécharger cette chanson ~

    Titre original: ワールズエンド・ダンスホール Romaji: World's End Dancehall
    Producteur: wowaka Année: 2010
    Vocaloid: Megurine Luka & Hatsune Miku Vidéo originale: sm10759623
     
     
    Paroles

    Jodan majiri no kyoukaisen jou
    Kaidan no sono mata mukou
    Zenzen ii koto mo naishi, nee
    Sono te o hiitemiyou ka na? 

    Sanzan tsumazuita dance o
    Sou saidan no ue de odoru no? 
    Bouzen ni me ga kuranjau kara
    Dou de shou, issho ni koko de! 

    Kandakai koe ga heya o umeru yo
    Saitei na imi o uzumaite
    Touzen ii koto mo naishi
    Saa, omoikiri hakidasou ka

    Mijikai kotoba de tsunagaru imi o
    Kao mo awasezu ni kegirau wake o
    Sagashite mo
    Sagashite mo
    Mitsukaranai kedo

    Hanikami nagara okottatte
    Me o fuse nagara warattatte
    Sonna no, douse, tsumaranai wa! 

    Hop step de odorou ka
    Sekai no sumikko de one, two
    Chotto kurattoshi sou ni naru shuumatsu kan o tanoshin de

    Batto furatto kiechaiso na
    Tsugi no shunkan o nokosou ka
    Kuru kuru kuru kururi mawaru sekai ni you

    Boukansha dake no kuukan
    Race o saishuu densha ni nori konde
    "Zenzen ii koto mo naishi, nee, kono te o hiite mi you ka?"

    Nanda ka itsumo to chigau
    Unmei no itazura o shinjite miru
    Sanzan tsumazuite dance o
    Sou, omoi kiri baka ni shiyou ka

    Tsumaran ugoki kurikaesu imi o
    Oto ni awasete ashi o fumu wake o
    Sagashite mo
    Sagashite mo
    Mitsukaranai kara

    Kanashii toki ni odoritai no
    Nakitai toki ni warai tai no

    Sonna wagamama tsukarechau wa! 

    Pop ni sense o utaou ka
    Sekai, tsumichau mae ni
    Kyutto shichatta kokoro no ne douzo
    Mada mada wasure nai wa

    Nante kirei na nagame nan deshou ka! 
    Koko kara mieru fuukei
    Kitto nani hitotsu kawaranai kara
    Kareta jimen o hau no

    Hop step de odorou ka
    Sekai no sumikko de one, two
    Chotto kurattoshi sou ni naru shuumatsu kan o tanoshinde

    Batto furatto kiechaiso na
    Tsugi no shunkan o nokosou ka

    Sayonara ogenki de

    Owaru sekai ni iu.

    Traduction

    Sur les lignes de démarcation des blagues se mélangeant,
    De l'autre côté des escaliers, 
    Il n'y a pas de bonnes choses du tout, mais, hé 
    Que dirais-tu que je te prenne la main?

    Une terrible danse où l'on trébuche,
    Oui, dansée au sommet de l'autel? 
    Nos yeux abasourdis sont éblouis.
    Que se passerait-il, ici avec toi! 

    Une voix aiguë remplit la pièce, 
    Tournoyant avec la pire signification qui soit.
    Bien sûr, il n'y a pas de bonnes choses du tout. 
    Alors viens, crachons-le de toutes nos forces. 

    «Les significations sont attachées ensemble avec des mots courts. 
    Ton visage dépareillé, la raison des préjugés, 
    Je les cherche encore,
    Je les cherche encore,
    Mais je ne les ai toujours pas trouvés. 

    À la fois embarrassé et indigné, 
    Tu baisses les yeux avec un sourire.
    De telles choses sont, quand même, vraiment ennuyeuses!»

    Dansant avec un saut puis un pas,
    "Une-deux", dans un coin du monde. 
    Un petit accident et je sens l'agréable sentiment du dénouement.

    Je sors avec un nuage de fumée et un hourra, 
    Et l'instant d'après je m'en vais.
    À force de tourner et de tourner en round, voyager dans le monde m'a rendue saoul.

    Il n'y a de place que pour les spectateurs. 
    C'est une course à bord du dernier train.
    «Il n'y a pas de bonnes choses du tout, mais, hé, que dirais-tu que je te prenne la main?»

    Je suis toujours un peu inhabituelle. 
    Je crois que c'est une farce du destin. 
    Une terrible danse où l'on trébuche, 
    Alors, faisons-en de la lumière avec toute notre force. 

    «Le sens des ces activités répétitives et ennuyeuses, 
    La raison de piétiner le bruit sous ses pieds,
    Je les cherche encore,
    Je les cherche encore,
    Mais je ne les ai toujours pas trouvés. 

    Le moment triste où tu voulais danser,
    Le moment où tu voulais à la fois rire et pleurer.»

    Je suis si fatigué de ces choses égoïstes!

    Je chante le sens de la pop
    Au monde, avant d'avoir tourné mes yeux vers le bas.
    Par tous les moyens, le bruit du coeur a été complètement terminé. 
    J'ai du chemin à faire avant de m'en souvenir. 

    Quelle belle vue, tu ne trouve pas?
    Le paysage vu d'ici
    Ne changera certainement pas,
    Rampant sur la terre sèche. 

    Dansant avec un saut puis un pas,
    «Une-deux», dans un coin du monde. 
    Un petit accident et je sens l'agréable sentiment du dénouement.

    Je sors avec un nuage de fumée et un hourra, 
    Et l'instant d'après je m'en vais.

    Au revoir, prends soin de toi. 

    C'est ce que je dirai au monde se terminant.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :